Canicule : les astuces pour économiser l’eau

Canicule : les astuces pour économiser l’eau

Posted by
(Mis à jour le: 23 juillet 2019)

Là où la sècheresse et la canicule sévissent, il est important de penser à économiser au maximum l’eau. Dans les zones les plus touchées, des arrêtés préfectoraux ont même été lancés pour que chacun y donne du sien. Mais à part ces textes légaux, savez-vous que chaque personne peut agir autour de lui-même pour économiser cette denrée aujourd’hui précieuse ? Les astuces ne manquent pas donc à vos carnets …

Ce que les arrêtés préfectoraux imposent

Face aux épisodes caniculaires qui s’intensifient et se multiplient, il est temps que tout le monde soit conscient de ce fléau surtout que les ressources d’eau en France se raréfient. Si au moins, la pluie se faisait plus fréquente ou que la neige de l’hiver précédent permettait de mieux alimenter les nappes phréatiques, les autorités seraient moins strictes, mais comme cela n’est pas le cas, elles ont dû adopter des restrictions qui varient d’une commune à l’autre en fonction des circonstances.

Les préfets ont effectivement édité une série d’interdits pendant toute la durée de la canicule. Ces réglementations visent à réduire la consommation d’eau de manière globale. Il convient de souligner que tous les ans, on a des mesures habituelles lesquelles sont renforcées par des mesures d’urgence en période d’alerte.
Les restrictions habituelles annuelles en cas de canicule et de sècheresse :

  • Les professionnels doivent réduire de 10 % leur consommation d’eau.
  • Les agriculteurs sont priés de ne pas irriguer leurs exploitations les samedis et les dimanches entre 10h à 18h.
  • Les particuliers sont invités à limiter l’arrosage de leurs pelouses, de leurs terrains de sport et de leurs espaces verts. On leur recommande également de ne pas remplir leurs piscines privées à ras bord et de faire appel aux centres de recyclage d’eau pour laver leur voiture.

Et quand la situation est vraiment critique, ces mesures se renforcent encore davantage et imposent :

  • Aux professionnels de réduire de 20 % leur consommation d’eau.
  • Aux agriculteurs de ne pas irriguer leurs terrains les mardis, les jeudis, les samedis et les dimanches de 10h à 19h.
  • Aux particuliers et collectivités de ne pas arroser leurs pelouses, leurs terrains de sport et leurs espaces. En ce qui concerne leurs jardins potagers, il faudra penser à limiter leur arrosage. Et bien sûr, le remplissage des piscines familiales est également interdit.

Découvrez les bons conseils à adopter en cas de trop fortes chaleurs

Ce que les particuliers peuvent faire en plus

économiser l’eau

Bien sûr, on a tous besoin d’eau en période de canicule, mais il ne faut pas se montrer égoïste dans la mesure où la lutte est commune à tout le monde. Pour bien vivre ces périodes caniculaires sans gaspiller de l’eau, voici quelques astuces que d’autres personnes ont trouvées et qu’elles veulent bien nous partager :

Dans la salle de bain :

Comme c’est la pièce où on dépense le plus d’eau, il convient de responsabiliser chaque membre de la famille pour moins gaspiller. Parmi les astuces ingénieuses que certaines familles ont adopté, il y a :

  • Oui à la douche et Non au bain : la douche nécessite effectivement moins d’eau que le bain, donc juste le temps que la canicule passe, pensez à prendre une douche vite-fait, bien-fait.
  • La douche à la suite pour tout le monde : quand une personne va à la douche et met le chauffe-eau en marche, l’appareil va gaspiller des litres d’eau froide avant l’arrivée de l’eau chaude. Donc, au lieu d’en gaspiller à chaque douche prise, les membres de la famille devraient prendre une douche à la suite. Cela leur permettra de ne gaspiller des litres froids qu’une seule fois.
  • Les litres fois à utiliser ailleurs : puisque cette quantité énorme d’eau reste récupérable et utilisable dans d’autres domaines, mieux vaut la récupérer et en détourner l’utilisation. Alors que d’autres l’utilise pour arroser le jardin potager et les plantes, certains préfèrent la donner à boire aux animaux de compagnie ou encore, préparer les repas avec. En effet, il est très bien possible de faire cuire les pâtes, le riz, les œufs durs, … avec cette eau. Et si cela vous pose problème de la consommer, pensez à l’utiliser pour faire le ménage, la lessive, la vaisselle, …
  • La douche à espacer : bien sûr, on a tous besoin de prendre une douche, voire deux tous les jours, mais cela ne nous tuera pas d’en prendre une tous les trois jours. Attention, on ne vous dit pas de faire fi de l’hygiène, mais une toilette au gant pourrait largement suffire pour rester propre.
  • On ferme le robinet à chaque fois : nous avons la très mauvaise habitude de laisser couler l’eau durant le savonnage ou le brossage des dents or, cela signifie des litres d’eau gaspillés. Dès maintenant, et pas seulement en période de canicule, on vous encourage à vous débarrasser de cette habitude qui gaspille des litres d’eau par jour. Pensez même à l’inculquer à vos enfants dès leur bas âge pour qu’ils l’appliquent en grandissant. De ce fait, n’oubliez jamais de fermer le robinet quand vous vous brossez les dents, quand vous vous savonnez, quand vous vous rasez, … bref, à chaque fois que vous faites autre chose que de vous rincer.
  • Une douche/un bain par tour : on le reconnaît, c’est tout sauf plaisant surtout à cause de cette chaleur infernale, mais puisqu’il faut économiser, pensez à alterner le droit à la douche ou au bain. Ainsi, si papa a droit au bain aujourd’hui, demain ce sera à maman, … Le reste de la famille devra se contenter d’une douche rapide ou d’une toilette au gant selon les cas. Il y a bien sûr des circonstances atténuantes à prendre en compte.
  • L’eau de pluie récupérée pour faire la douche. Oui, il est très bien possible d’utiliser cette eau pour la douche et en plus, elle est moins calcaire que l’eau du robinet.

Et les astuces ne manquent pas quand il s’agit d’économiser de l’eau dans la salle de bain. Il suffit juste de faire preuve de bon sens.

Dans les toilettes :

Les toilettes gaspillent également des litres et des litres d’eau potable tous les jours. Mais puisqu’il n’est pas question de les laisser dans un état déplorable, il existe des astuces pour les laisser propres sans gaspiller :

  • Tromper la jauge des toilettes : pour ce faire, il suffit de placer une brique ou une bouteille remplie d’eau dans la chasse d’eau. Ainsi, quand vous tirerez dessus, la chasse ne s’ouvrira pas totalement, mais le peu d’eau qu’elle laisse couler va quand même suffire à bien nettoyer.
  • Faire pipi sous la douche : cela peut paraître bizarre, mais au lieu de gaspiller l’eau de la chasse d’eau après avoir uriné, mieux vaut le laisser couler durant la douche. Bien sûr, cette astuce n’est valable qu’au moment de la douche, mais cela permet quand même d’économiser quelques litres d’eau.
  • Récupérer l’eau de pluie ou l’eau du lave-main pour la chasse d’eau : il faudra évidemment installer des cuvettes de récupération, mais cela en vaut la peine.
  • Utiliser des toilettes sèches : ces dernières ne plaisent pas forcément, mais elles permettent d’économiser l’eau.

Dans le jardin :

Canicule

Si on a une pelouse, un beau jardin et un jardin potager, il est dur de les voir mourir à petit feu sous cette chaleur infernale. Rassurez-vous, il existe également des astuces ingénieuses pour hydrater son jardin par temps de canicule.

  • Récupérer l’eau de pluie et la conserver pour les futurs arrosages.
  • Utiliser un système de goutte à goutte pour l’arrosage.
  • Etaler de la paille autour des pieds des plantes pour que le sol ne se dessèche pas trop vite.
  • Planter des espèces résistantes à la chaleur et qui ne nécessitent donc pas un arrosage systématique.
  • Enfoncer des oyas dans la terre. ce sont des récipients poreux qui vont se remplir après la pluie et conserver cette précieuse eau pour les plantes.
  • Economiser l’eau récupérée pour les plantes les plus fragiles. Avec l’eau de pluie récupérée, certains ont par exemple choisi de l’utiliser pour les plantes potagères au lieu de les gaspiller avec la pelouse.

Dans la cuisine :

Dans cette pièce, l’économie d’eau est un peu plus compliquée étant donné qu’on a besoin de respecter l’hygiène. Il existe néanmoins des astuces qui fonctionnent bien telles que :

  • L’eau de pluie récupérée pour faire la vaisselle et laver les légumes.
  • Utiliser le lave-vaisselle au lieu de faire la vaisselle à la main qui nécessite plus d’eau.
  • Récupérer les litres froids de la douche pour certains gestes en cuisine.

Pour le reste de la maison :

  • Le ménage se fera grâce à l’eau de pluie récupérée : nettoyage du sol, des vitres, lessive, …
  • Le nettoyage à l’eau se fera une fois par semaine, voire par mois : cela concerne le carrelage, la cour, …

Et pour élargir encore davantage le champ des possibles, sachez que certaines personnes économisent de l’eau au quotidien, canicule ou pas. Pour ce faire, elles en ont fait un vrai mode de vie comme l’achat exclusif de vêtements d’occasion afin de réduire la production de nouvelles pièces, industrie nécessitant des quantités énormes d’eau. D’autres, quant à elles, ont choisi de manger moins de viande puisque cette filière engrange également des quantités énormes d’eau.
Et vous, quelles sont vos astuces d’économie d’eau ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *