Portes coupe-feu : une obligation ?

Posted by
(Mis à jour le: 28 février 2018)

Obligatoire dans certains établissements, les portes coupe-feu réduisent les conséquences désastreuses d’un incendie. De quoi s’agit-il réellement et quand sont-elles obligatoires ?

La porte coupe-feu

Il s’agit d’une porte ayant une forte résistance au feu. Elle a pour mission de contenir, pendant une certaine durée, l’incendie qui est en train de se propager. Cela donne le temps aux usagers du bâtiment d’évacuer les lieux et aux pompiers d’intervenir rapidement avant que le feu ne traverse la paroi.

A part contenir le feu, elle évite également aux fumées de s’échapper du lieu de l’incendie, car soulignons qu’à part les brûlures et les éventuels écroulements des murs et du toit, l’inhalation des fumées est également mortelle. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle leur présence doit être clairement signalée afin que personne ne les ouvre accidentellement.

En ce qui concerne la durée de résistance au feu, la durée minimale est de 15 minutes tandis que les modèles les plus résistants peuvent le supporter jusqu’à deux heures de temps. Le choix dépendra du niveau de risque d’incendie au sein de l’établissement.

Guide pour changer un fusible

En France, trois catégories de normes ont été instaurées pour classifier ces dispositifs :

  • SF qui signifie Stable au feu
  • PF qui signifie Pares-flammes
  • CF pour Coupes-feu

Une obligation

L’arrêté du 30 janvier 1986 concernant la protection contre l’incendie rend la mise en place de porte coupe-feu obligatoire pour les Etablissements recevant du public (ERP) et les Immeubles de grande hauteur (IGH).

Leur installation n’est pas encore une obligation au sein des immeubles d’habitations, mais est toutefois conseillée.

Pour information, il en existe une large variété allant des modèles coulissants, aux portes basculantes, battantes, motorisées, roulantes, pliantes ou encore les formats en trappes guillotines. Il est donc possible de les allier à l’architecture de sa maison sans oublier qu’en plus d’être résistantes au feu, ces portes offrent également une bonne isolation phonique et thermique.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *