Travail en hauteur : conseils pour bien choisir son équipement de travail en hauteur

Travail en hauteur : conseils pour bien choisir son équipement de travail en hauteur

Posted by
(Last Updated On: 29 novembre 2018)
Rate this post

Dès qu’une tâche doit être effectuée à plus de trois mètres au-dessus du sol, on parle de travail en hauteur. L’employeur doit alors prendre les dispositions qui s’imposent pour fournir un équipement de travail adéquat à ses salariés afin de les protéger des chutes. Echelles, escabeaux, plateformes individuelles, … Alors quel équipement choisir  ?

Les échelles

Elles permettent d’atteindre la hauteur désirée et se déclinent sous de nombreux modèles et longueurs selon les besoins. Si vous êtes amené à opérer sur différentes hauteurs, l’échelle télescopique est le modèle le plus adapté afin d’atteindre, à chaque fois, les hauteurs souhaitées sans avoir à changer systématiquement d’équipement.

Dans le cas où vous souhaitez choisir des echelles classiques, il faudra bien calculer la longueur pour une utilisation sécurisée. En général, il faudra rajouter 1 mètre à la longueur déployée maximale de l’échelle. Cela permettra au travailleur d’atteindre la hauteur désirée sans avoir à se tenir sur le dernier échelon.

Les escabeaux

En matière d’escabeaux, vous aurez le choix entre trois grandes catégories : les modèles bas, moyens et hauts. Le choix dépendra de la hauteur de travail à atteindre.

Pour bien choisir son escabeau, il faudra ajouter 2 m à la hauteur de la plateforme de l’escabeau. Ainsi, si la gouttière à réparer se situe à une hauteur de 5 m, la hauteur de la plateforme de l’escabeau doit être de 3 m minimum.

Par ailleurs, il faudra choisir en fonction de son usage. Il faut distinguer les escabeaux basiques et de bricolage aux escabeaux professionnels.

Les plateformes individuelles roulantes légères ou PIRL

L’avantage avec les PIRL c’est que les salariés peuvent grimper jusqu’à la plateforme pour travailler confortablement et en toute sécurité. Ces équipements sont dotés de main-courante auxquelles les travailleurs peuvent s’agripper si besoin est.

Pour choisir le bon modèle de PIRL, il faut ajouter 2 m à la hauteur de plancher. Ainsi, si le travailleur doit atteindre une hauteur de travail de 6 m, la hauteur de plancher minimale de la plateforme doit être de 4 m.

Pour information, la hauteur de plancher maximale des pirl est de 1, 5 m ce qui fait que la hauteur de travail maximale que vous pourrez atteindre avec est de 3, 5 m. Au-delà de cette hauteur, il faut s’orienter vers les PIR (plateformes individuelles roulantes) dont la hauteur de plancher maximale est de 2, 5 m.

Les autres équipements de travail en hauteur

Les échelles, les PIRL et les escabeaux sont des supports pour travailler en hauteur. Ils ne suffisent toutefois pas pour garantir la sécurité des travailleurs, mais il faut utiliser d’autres accessoires.

En matière de matériel de travail en hauteur autres que les supports, on peut citer les harnais de sécurité qui rattachent les travailleurs aux supports pour les éviter de tomber au sol en cas de chutes, les anti-chutes à rappel automatique qui stoppent net les chutes pour que le travailleur ne tombe pas jusqu’en bas, les trépieds de sécurité, …

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *