Tout sur l'isolation des toitures et combles

Tout sur l’isolation des toitures et combles

Posted by
(Last Updated On: 12 juin 2018)
Rate this post

Vous vous êtes aperçus que votre facture de chauffage était très importante ? Vous voulez construire une maison? Voici les réponses aux questions que vous vous posiez sur l’isolation en général et des combles en particulier.

Qu’est-ce que l’isolation ?

L’isolation est le procédé qui protège un corps de tout contact avec son extérieur. Pour votre habitation, cela signifie que l’air ambiant ne nouera aucun échange thermique avec l’air extérieur. En hiver, l’air extérieur ne pourra rafraîchir votre intérieur ; en été, il ne pourra le réchauffer.

Quelles sont les parties à isoler ?

Il a été prouvé que les déperditions thermiques les plus importantes s’effectuaient dans les parois, 70% de perte, avec 30% pour les toitures. Ce chiffre, loin d’être négligeable, nous montre à quel point cet investissement peut être amorti rapidement.

Comment isoler ?

En fonction de l’espace disponible et du degré d’isolation voulu, plusieurs solutions s’offrent à vous.
Il y a en premier le film réfléchissant, coûteux et de faible efficacité. Il est fixé sous les chevrons, ce qui n’empiète pas sur l’espace disponible sous les combles.
Il peut être décidé de poser de l’isolant entre les chevrons, ce qui n’empiète pas sur un espace souvent restreint et protège mieux que le film seul. Cependant, l’espacement rarement régulier des chevrons rend sa pose éprouvante.
Enfin, vous pouvez choisir d’installer une double épaisseur de panneaux isolants. Cela représente une grande perte d’espace mais promet une isolation forte.

Découvrez comment bien isoler la toiture.

Quels isolants existent aujourd’hui ?

L’un des isolants les plus appréciés est la laine minérale. D’un rapport qualité-prix très intéressant, ce matériau s’adapte identiquement aux combles perdus ou aménagés. Le choix s’effectue entre la laine de verre, la laine de roche et la laine de verre arrosée. Généralement, ces matériaux sont très isolants d’un point de vue thermique et acoustique, ils sont aussi ignifuges. Leur pose est facilitée puisqu’ils peuvent être écrasés entre les chevrons, tout comme ils peuvent être déroulés en un tapis sur les sols de greniers. Cependant, les fibres qui les composent peuvent être extrêmement irritantes pour la peau et les poumons. Il est vivement conseillé d’utiliser masque et gants pour leur manipulation.
Il existe également des isolants dont l’empreinte écologique est moindre. Ainsi, les flocons de papier (cellulose), le chanvre, la laine de mouton ou la paille de bois offrent une isolation élevée. Ils apportent aussi une haute conservation de la chaleur, ce qui augmente le confort intérieur en limitant les variations de température.
Enfin, des isolants peuvent être créés à base de matière synthétique. Le PUR, PIR, EPS et XPS sont des dérivés du pétrole. Légers et avec un pouvoir isolant important, ils sont de plus insensibles à l’humidité, en faisant de parfaits candidats pour l’isolation des caves, façades et autres surfaces très humides.

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *