Les avantages du faux plafond

Les avantages du faux plafond

Posted by
(Mis à jour le: 25 janvier 2018)

Le faux plafond, également appelé plafond suspendu est aujourd’hui très apprécié en matière de décoration intérieure. Il apporte un certain raffinement et une touche de modernité dans une pièce. Comment choisir celui adapté à nos besoins et comment l’installer ?

faux-plafond

Le choix du modèle

Il existe différentes sortes de faux plafonds. On peut citer :

  • Le faux plafond en gypse (sulfate hydraté de calcium) : ce modèle est léger et insonorisé. Il fait aussi office d’un bon isolant thermique et a une forte résistance au feu. Son style peut être sublimé par l’utilisation de peinture pour planches, de papier peint ou encore de stratifiés. Ce matériau est vendu sous forme de panneaux carrés à fixer avec des cadres en fer
  • Le faux plafond en bois: apprécié pour son côté naturel et élégant, ce modèle permet de jouer sur le design
  • Le faux plafond plâtre de Paris: ce matériau s’obtient par réchauffement à une certaine température du gypse. Il a une longue durée de vie, nécessite peu d’entretien et est un bon isolant. Il procure une finition lisse et permet de dissimuler adroitement les structures difformes du plafond
  • Le faux plafond en verre: pour rendre le verre utilisé plus résistant et non transparent, les professionnels y rajoutent des adjuvants. Ce matériau est un excellent isolant contre la chaleur et apporte une touche très moderne
  • Le faux plafond en cuir synthétique: ici, on utilise soit du tissu soit du cuir. L’avantage c’est qu’on peut le façonner à souhait pour obtenir une touche originale et esthétique
  • Le faux plafond en métal: le métal ici utilisé (aluminium galvanisé ou fer) est souvent poli pour obtenir une surface brillante. Le rendu est apprécié pour son côté futuriste

Les avantages

A part son côté esthétique, le faux plafond permet de dissimuler les câbles, les conduits, les réseaux, … tout en ayant la possibilité d’y accéder à tout moment en cas d’entretien.

Ils sont également très résistants à l’humidité, au feu, à l’affaissement, à la moisissure et aux bactéries. Cela signifie que même dans les pièces à forte humidité, ils peuvent être utilisés.

Qu’ils soient fournis sous forme de panneaux ou de carreaux, ils sont toujours ignifuges et doivent répondre aux normes de l’industrie.

Le faux plafond

Son installation

Il est possible d’installer soi-même son faux plafond. Pour ce faire, vous avez deux possibilités :

  • Fixer vos faux plafonds sur un cadre suspendu à un plafond en plâtre
  • Fixer vos faux plafonds sur un cadre fixé directement aux poutres ou au plafond en plâtre

Dans les deux cas, la première étape consiste toujours à fixer le cadre qu’il soit suspendu ou fixe. Enchaînez ensuite avec la pose de vos faux plafonds que vous allez visser aux supports en bois.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *