Faire un escalier pas cher, bois, béton ou étal

Comment faire un escalier pas cher ? Bois, Fer ou Béton ?

Vous envisagez de rénover votre maison ? Avez-vous pensé à ajouter un escalier à joli design ? De nos jours, il est très courant d’avoir des escaliers dans les maisons, et il existe de nombreux matériaux différents parmi lesquels vous pouvez choisir pour décider du type d’escalier à acheter. Le choix du matériau qui vous convient le mieux dépend de vos préférences personnelles, de l’emplacement de votre escalier et du montant que vous souhaitez dépenser.

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour choisir le matériau de son escalier ?

Toutefois, il y a des facteurs clairs à prendre en compte pour choisir entre un escalier en bois, en fer ou en béton. Ces trois matériaux ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients.  Pour ceux qui veulent dépenser moins, les escaliers en bois peuvent être construits rapidement et à moindre coût, tandis que les escaliers à ossature en fer sont bons pour les structures permanentes solides qui ont besoin de grandes ouvertures ou nécessitent un poids supplémentaire, comme de grandes rampes. Les escaliers en béton sont durables et solides, mais ils nécessitent davantage de travaux d’entretien au fil des ans, notamment la peinture, le colmatage des fissures et le remplacement régulier du mortier.

Découvrez aussiNotre guide pour choisir un escalier d’occasion

Comment construire un escalier en bois ?

construire un escalier en bois

Le bois est en effet une matière très facile à utiliser afin de créer des marches. Il permet plusieurs variantes mais il faut tout de même garder en tête que sa durée de vie n’est pas le même que du béton ou de la pierre.

Rondins de bois

La première possibilité est en fait, d’utiliser ce que l’on appelle les rondins de bois, maintenus en place grâce à des piquets. En dessous et aussi à l’arrière des rondins, on mettra un élément drainant et compacté (gravier comme fondation, puis du sable ou un autre matériau sur le dessus pour la finition) afin d’avoir une très bonne stabilité et permettre à l’eau de s’infiltrer dans le sol.

Traverses ou Poutres

Une variante des rondins de bois est aussi d’utiliser des traverses en bois. Si celles-ci sont justes assez large, elles se succéderont sans avoir à apporter un autre matériau entre deux marches. Les poutres ou traverses reposent sur une assise de fondation en gravier qui pourra assurer une bonne tenue de l’ouvrage tout en permettant à l’eau de s’évacuer. Il est aussi à savoir que de l’eau stagnante accélérerait la dégradation du bois.

Limons

Une autre solution pour pouvoir créer un escalier en bois est en fait d’utiliser des limons. Ils sont comme des planches épaisses dans lesquelles la forme des marches est déjà découpée. Il suffit de mettre des planches à l’horizontale pour créer les marches et à la verticale pour faire des contremarches.

Lire égalementConstruire en bois pour une maison écologique

Pourquoi opter pour un escalier en béton ?

construire un ecalier en béton

L’escalier en béton s’adapte à presque toutes les configurations. Il est actuellement utilisé aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

En fait, le béton comporte plusieurs avantages. Tout d’abord, le béton est un matériau économique et résistant. Il est alors idéal si vous voulez un escalier pas cher. Mais aussi, le béton offre de nombreuses possibilités esthétiques. L’escalier en béton peut certainement prendre différentes formes géométriques, à savoir un escalier droit, un escalier tournant ou bien un escalier hélicoïdal.

Les possibilités de finitions sont aussi nombreuses tels que le béton ciré escalier, la peinture escalier béton, le béton brut, etc.  Il s’agit d’une peinture spéciale (peinture pour sol) qui résiste aux nombreux passages. Et pour la dalle escalier extérieur, le carrelage reste toutefois une option très demandée.

La finition peut faire grimper le prix pour les escaliers en béton

En effet, le prix dépend des dimensions, de la main d’œuvre, de la géométrie et du revêtement. Pour faire des économies, le mieux est de construire son escalier soi-même, d’autant plus que l’escalier préfabriqué en béton n’est pas plus économique.

L’habillage d’un escalier en béton

Si vous avez un escalier brut, pourquoi pas l’habiller ? En prenant des dalles initialement conçues pour une terrasse, qu’elles soient, en pierre naturelle, reconstituée, ou en béton, en les découpant et en les collant, vous pourrez recouvrir les marches et les contremarches.

Mais aussi, sur le même principe que les dalles traditionnelles, vous pouvez utiliser du carrelage. Prenez en un qui soit prévu pour l’extérieur afin qu’il résiste au gel et qu’il ne soit pas glissant.

Il y a aussi les réalisations alliant des gravillons à une résine très résistante sont de plus en plus présentes dans les jardins, principalement pour des terrasses et des allées. Certains fournisseurs indiquent que leurs produits sont applicables sur des escaliers.

Enfin, vous pouvez habiller les contremarches avec une peinture adaptée ou un enduit (crépis) lisse et placer sur le dessus des dalles.

Ceci pourrait également vous interesser Les avantages des escaliers sur mesure

Quelles sont les caractéristiques de l’escalier en métal ?

construire un escalier en métal

Le métal est en effet idéal pour les intérieurs modernes. Il a longtemps été un matériau destiné aux escaliers d’extérieurs et aux environnements industriels. Par ailleurs, il s’associe également  avec d’autres matériaux tels que le bois ou le verre. Moins massif que le bois, il donnera à votre escalier une impression de légèreté.

Pour un joli escalier en métal, vous aurez le choix entre l’aluminium, l’inox, et l’acier. Tous très solides, ils sont plus légers que le béton et donnent une grande liberté de conception. Toutefois, il est à prendre en compte que son entretien n’est pas toujours aisé et est parfois assez onéreux. De plus, il peut engendrer un son de résonance (selon le type de métal).

Lire aussiTout savoir sur les escaliers

Un escalier en métal pour un intérieur moderne

Pour un intérieur moderne et élégant, l’acier s’adaptera parfaitement dans ce type de décor. Il donnera une touche de raffinement à votre intérieur. Il doit être entretenu régulière ment et devra être traité contre la rouille pour garder son aspect.

L’installation d’un escalier en métal est l’une des solutions les plus économiques. Le métal est par ailleurs assez léger, et donc plus facile à manipuler. Le prix d’un escalier extérieur métallique se situe en moyenne entre 200 et 5000 € hors pose, et dépend directement de la qualité ainsi que du modèle que vous voulez acheter.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code