Charpente de toiture comment bien la poser

Charpente de toiture : comment bien la poser ?

Posted by
(Last Updated On: 19 janvier 2018)
Rate this post

La charpente est la dernière étape de l’ossature d’un bâtiment. C’est un travail assez complexe qu’il est conseillé de confier à des professionnels. Voici les étapes indispensables que cela requiert.

Le style de la toiture

Avant de commander des fermes de toit, il est avant tout conseillé de déterminer le style du toit que vous souhaitez ériger. De cela dépend le genre de ferme à installer. Pour vous décider, vous devez vous référer à l’aspect que vous souhaitez donner à votre maison. Il existe différents styles de toits à savoir : – le toit en A : ce modèle nécessite des fermes hautes et symétriques pour un seul type d’arbalétrier

  • le toit à pignon : les versants du toit seront ici supportés par une partie triangulaire présente au niveau supérieur du mur
  • le toit mansardé : cela consiste à installer un deuxième pan de chaque côté du toit afin d’obtenir une mansarde. Celle-ci peut être aménagée en pièce à vivre, avec un volume toutefois limité par les versants de la toiture
  • le toit à croupe : des versants sont présents sur tous les côtés de la toiture. Cela implique l’utilisation qu’une grande quantité de chevrons de différentes tailles selon les pentes à former

La forme des fermes de toit

La charpente dépend en grande partie de la géométrie des fermes. Pour faire simple, les formes les plus courantes sont :

  • les fermes à treillis : ces dernières sont installées à l’aide d’une poutre principale, de supports et de pannes
  • les fermes en ciseaux : elles sont dotées de membrures inférieures surélevées afin d’obtenir à l’intérieur, un plafond en voûte
  • les fermes à lanterneau : ces dernières sont symétriques et s’accompagnent d’un arbalétrier qui va jusqu’au faitage afin de permettre la mise en place d’un mur longitudinal ajouré

Le calcul des dimensions

Pour obtenir une toiture solide et bien posée, il est important de bien faire les mesures des différents éléments qui la composent surtout celles relatives aux arbalétriers. Pour avoir une idée globale des calculs à faire, il vous faudra connaître :

  • la course en mètres : cela consiste à mesurer la course ou la projection à l’horizontale de chaque arbalétrier. En général, une ferme se compose de deux arbalétriers ce qui signifie que la largeur de la maison est égale au double de la course
  • la pente de pourcentage : ce chiffre indique la mesure de l’inclinaison de la toiture
  • la hauteur en mètres : c’est la hauteur de chaque ferme qui va de l’entrait jusqu’au faitage. Globalement, il s’agit de la hauteur totale du toit
  •  la longueur de chaque arbalétrier en mètres

Pour obtenir les mesures correctes des fermes, il est conseillé d’utiliser une calculatrice de construction. Celle-ci vous permet de déterminer avec précision la valeur des angles de chaque pièce de la ferme.

Charpente de toiture

Le nombre de fermes nécessaires

D’une manière générale, il vous faut poser une ferme de toiture sur les murs du support, tous les 60 cm. Dans certains cas, en fonction de la forme de votre maison, il vous suffit de diviser la longueur totale par deux afin d’avoir le nombre exacte de fermes à avoir. Si vous projetez de fabriquer une toiture assez complexe, il faut tenir compte de cette complexité et augmenter un peu le nombre de fermes.

Aussi, pour vous faciliter la tâche et même s’il est possible de fabriquer soi-même ses fermes, il est mieux d’en commander des modèles préfabriqués.

L’installation des fermes

Pour installer vos fermes, suivez les étapes suivantes :

  • Mettre en place la panne faitière le long de la toiture : parfois, il est nécessaire d’installer des renforts supplémentaires comme des madriers pour renforcer la surface de portage des fermes. Soulignons que la panne doit se situer au sommet de chaque ferme
  •  Marquer l’emplacement des plaques de fixation des fermes puis mettez les plaques en place. Ces dernières prennent la forme de pièces métalliques qui permettent de fixer les fermes aux murs
  • Mettre en place les éléments puis installer les fermes
  • Installer les panneaux de bordure de toit qui assurent la liaison entre le mur et les extrémités des chevrons
  • Installer le voligeage

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *