Quels sont les différents types de courant électrique ?

Quels sont les différents types de courant électrique ?

4.5/5 - (2 votes)

Nous utilisons du courant électrique tous les jours, mais savons-nous d’où il vient, comment il est produit et à quel type de courant nous avons accès pour faire fonctionner les différents appareils électriques ? Il existe effectivement différents types de courant, deux pour être plus précis : le courant continu et le courant alternatif. Quelle est la différence entre eux ?

Le courant électrique c’est quoi ?

Avant toute chose, il serait bien de faire un petit rappel de nos cours de physique qui remontent à (très) loin pour la plupart d’entre nous.

Défini simplement, le courant électrique est l’énergie produit par le déplacement des électrons dans un matériau conducteur.

Les électrons sont, avec le noyau, les principaux composants des atomes. On distingue les protons, chargés positivement et les neutrons, chargés négativement. Les atomes, quant à eux, composent toutes les matières existantes.

Lorsque les électrons sont soumis à une tension énergétique, ils se déplacent et c’est ce qui va produire le courant électrique.

Quels sont les deux types de courant électrique ?

Quels sont les deux types de courant électrique ?

Il y a :

  • le courant alternatif
  • le courant continu

Tous deux proviennent du déplacement des électrons, mais diffèrent au niveau du sens et de la vitesse de déplacement.

Qu’entend-on par courant alternatif ?

Pour le courant alternatif, les électrons se déplacent alternativement dans les deux sens du circuit. Il est produit en centrale électrique par le biais d’un alternateur sous l’impulsion d’une énergie primaire.

L’alternateur est composé d’un rotor qui tourne sur lui-même. Cela entraîne les électrons dans un mouvement sinusoïdal et leur impose un mouvement de va-et-vient. Voilà pourquoi on parle aussi de courant sinusoïdal pour dénommer le courant alternatif. Dans les détails, cela se déroule comme suit :

  • une énergie primaire fait tourner la turbine au sein de laquelle se situe le rotor de l’alternateur.
  • Le rotor se met à tourner sur lui-même, entraînant les électro-aimants avec lui.
  • Les électro-aimants du rotor entrent en interaction avec le stator qui est composé de bobines de fils de cuivre.
  • L’interaction génère du courant électrique alternatif. Celui-ci ne peut pas être stocké donc sera immédiatement consommé.

La fréquence du courant alternatif est mesurée en hertz (Hz) et c’est la vitesse de rotation du rotor qui va la définir. Cette fréquence se traduit par le nombre de changements de sens que le courant effectue en l’espace d’une seconde. Le courant alternatif peut être monophasé ou triphasé. Contrairement au courant continu, le déplacement des électrons du courant alternatif est très long à savoir de quelques millimètres par seconde.

Qu’entend-on par courant continu ?

Pour le courant continu, le déplacement des électrons se fait uniquement dans un seul sens, du négatif vers le positif. La vitesse de déplacement est plus rapide de l’ordre de quelques mètres par heure.

Ce type de courant est produit par des générateurs électroniques ou électrochimiques. On peut notamment citer les batteries, les piles, les panneaux solaires … Lorsque ces générateurs sont enclenchés, les électrons négatifs sont libérés et se déplacent au sein du corps conducteur pour produire l’électricité.

Pour mieux comprendre son mode de fonctionnement, prenons en exemple le cas d’une ampoule électrique. Pour l’allumer, il faut actionner le circuit via un interrupteur. Lorsqu’on l’actionne, la pile va générer une réaction chimique. Les électrons vont alors se mouvoir le long d’un conducteur (généralement une tige métallique) en allant de la borne négative vers la borne positive. Leur déplacement crée du courant continu le long des filaments qui vont alors se réchauffer. C’est ce qui va nous permettre d’obtenir de la lumière. Une fois l’ampoule allumée, les électrons retournent à la pile par le biais de la borne positive.

Quel type de courant électrique utilise-t-on à la maison ?

Quel type de courant électrique utilise-t-on à la maison ?

Le courant alternatif est celui qu’on utilise globalement à la maison. Il est utilisé pour le chauffage, la cuisson, l’éclairage et pour alimenter nos équipements électriques. Contrairement à son cousin, il est beaucoup plus manipulable. En plus, il est possible de l’abaisser grâce à des transformateurs électriques sans qu’il y ait de pertes d’énergie importantes. Cela explique pourquoi il est le plus sollicité dans le transport et la distribution d’électricité via les lignes Haute et Basse tension allant de 230 à 400 V.

Le courant continu, quant à lui, est surtout utilisé pour le transport et la distribution d’électricité via les lignes Très Haute tension allant de 225 000 à 400 000 V. Ces dernières sont utilisées sur de longues distances ou pour les câblages sous-marins. Quoi qu’il en soit, le courant continu est aujourd’hui, de plus en plus présent dans notre quotidien. Il est utilisé par bon nombre d’appareils électriques qui fonctionnent grâce à des piles ou des batteries. On peut notamment citer les ordinateurs portables, les téléphones portables, les torches électriques, les vélos et voitures électriques … Les panneaux photovoltaïques en utilisent également ou plus précisément, en produisent grâce à l’énergie solaire.

Cela signifie que même si le courant alternatif est privilégié pour les usages domestiques, le courant continu commence à être sérieusement exploité pour un usage ménager.

Découvrez quelques astuces pour réduire la consommation d’énergie à la maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code