Comment nettoyer sa toiture ?

Comment nettoyer sa toiture ?

Posted by
(Mis à jour le: 23 octobre 2019)

On n’y pense pas souvent et pourtant, la toiture a également besoin d’être nettoyé comme le reste de la maison. Cela va permettre à vos tuiles de retrouver leur splendeur d’antan, mais pas que. Le nettoyage de la toiture permet également de l’entretenir pour qu’elle reste solide et étanche le plus longtemps possible. Attention toutefois, car une manipulation de travers ou l’utilisation de produits inadaptés auront l’effet inverse à savoir détériorer ou fragiliser le toit. Il est important de s’y prendre correctement et on vous dit tout sur le sujet.

Nettoyer le toit soi-même ou faire appel à un professionnel ?

Cela dépend de vous, mais en général, si votre maison dispose d’une toiture plate ou peu pentue et qu’elle ne dispose que d’un étage, vous pouvez très bien le faire vous-même. Au-delà d’un étage et quand le toit est très pentu, mieux vaut faire appel à un professionnel pour des raisons de sécurité.

D’ailleurs, même lorsque la maison est basse ou avec un seul étage, vous devez faire très attention en montant sur le toit. Parmi les précautions à prendre, on cite :

  • le port de chaussures de sécurité antidérapantes et à la bonne taille ;
  • l’utilisation d’une échelle adaptée et la mise en place de cales au niveau de ses pieds pour la maintenir bien stable. Il est conseillé de ne jamais gravir les cinq derniers barreaux de l’échelle pour ne pas tomber. D’ailleurs, il est conseillé de laisser une marge d’environ 1 m entre le haut de l’échelle et le bas du toit ;
  • le fait de travailler en équipe, d’au moins deux personnes. Cela permet d’avoir quelqu’un à ses côtés en cas d’accident.

Quand vous montez l’échelle, une de vos mains doit toujours s’y tenir pour plus de stabilité. Aussi, maintenez toujours vos pieds sur le même barreau.

Comment nettoyer sa toiture ?

Quelles sont les étapes à suivre pour nettoyer la toiture ?

Pour nettoyer la toiture, voici les étapes à suivre :

le dé-moussage :

Cela consiste à retirer la mousse qui a recouvert vos tuiles. Pour ce faire, vous disposez de deux solutions au choix.

La première consiste à utiliser le Karcher ou le jet à haute pression pour la retirer. Même si cette technique s’avère efficace, il est conseillé de n’y faire appel que lorsque la mousse est très épaisse et que la toiture est très sale. Mais même dans ces cas-là, il est essentiel de bien manipuler l’engin, car le jet peut endommager les tuiles, à plus forte raison si elles sont en terre cuite. L’ardoise est également fragile face au Karcher. Si vraiment vous devez l’utiliser,  établissez une certaine distance entre vos tuiles et le jet d’eau. Il faut également effectuer le nettoyage depuis le haut de la toiture vers le bas.

La deuxième consiste à prendre une brosse dure et un tuyau d’arrosage pour retirer la mousse et les éventuels parasites logés au niveau des tuiles. Vous commencez par les brosser à l’extérieur puis vous rincez le toit avec de l’eau. Là encore, l’eau doit s’écouler du haut de la toiture vers sa base. Attention, vous ne toucherez qu’à la face externe des tuiles et ferez très attention à ne pas toucher à leur face interne. Aussi, avant d’effectuer le rinçage, pensez d’abord à retirer les grosses saletés, car si l’eau les entraîne dans son écoulement, elles risquent de boucher les gouttières.

Dans le cas où un arbre pousse à proximité de la maison et que ses branches font de l’ombre à la toiture, il est conseillé de les couper pour qu’elles ne laissent plus tomber ses feuilles sur le toit. Ces dernières risquent d’encombrer les gouttières.

le traitement anti-mousse :

Que vous utilisiez une brosse ou un jet à haute pression, ils retireront la mousse qui recouvre la toiture sur le moment, mais ne peuvent pas l’empêcher de repousser plus tard. Pour qu’elle ne revienne pas, vous devez pulvériser un produit anti-mousse sur les tuiles déjà propres. Ce genre de produit est, le plus souvent, vendu dans des bidons de 20 litres. Il faut ensuite compter 1 litre pour une surface de 10 m² de toiture.

N’appliquez ce produit que lorsqu’il fait beau et quand le vent n’est pas au rendez-vous. Grâce à ce traitement, toute trace végétale au niveau du toit sera détruite et vous pouvez dire adieu à la mousse.

Comment nettoyer sa toiture ?

le traitement hydrofuge :

Cette étape permet d’imperméabiliser le toit. Vous devez donc utiliser un produit anti-humidité ou hydrofuge. Ce dernier est efficace contre les problèmes d’humidité et les infiltrations d’eau.

Pour l’appliquer, vous pouvez utiliser un pulvérisateur pour gagner du temps, mais il faudra, dans ce cas-ci, appliquer plusieurs couches. Si vous avez plus de patience, vous pouvez également l’appliquer à l’aide d’une brosse en instant bien sur les zones fragilisées. Une fois toute la toiture traitée, laissez le produit agir pendant 24 heures puis rincez toute la surface de haut en bas.

En règle générale, ce produit traite la porosité des tuiles, mais attention, lorsque ces dernières sont très fragilisées, le produit peut accentuer davantage leur porosité.

Dans le commerce, il est possible de trouver des produits 2 en 1 qui permettent le traitement anti-mousse et le traitement hydrofuge en même temps. Si vous avez acheté ce genre de produit, l’utilisation d’un autre produit hydrofuge n’est plus nécessaire. Toutefois, si le besoin se ressent, il est possible d’appliquer une peinture de toiture sur toute la surface afin de renforcer son étanchéité.

le nettoyage des gouttières :

Comme les gouttières assurent l’évacuation des eaux de pluie, il faut veiller à ce qu’elles ne soient pas encombrées. Profitez du nettoyage de la toiture pour les entretenir également. Il faudra alors retirer toutes les saletés qui ont pu s’y loger comme les branches, les feuilles mortes … La formation de lichen et de mousse est en grande partie due à l’obstruction des gouttières.

Pour bien les nettoyer, commencez par ouvrir les regards situés en bas de votre gouttière. Prenez ensuite le karcher et nettoyez l’intérieur avec le jet d’eau en insistant bien au niveau des coudes. Une fois que c’est fait, vous montez sur le toit pour atteindre le haut de la gouttière, vous retirez toutes les saletés en utilisant une pelle à gouttière et vous nettoyez le tout avec un bon jet d’eau pour que les saletés persistantes s’écoulent vers le bas.

Quand faut-il nettoyer sa toiture ?

Deux nettoyages par an seraient idéals pour entretenir la toiture, mais les traitements, quant à eux, peuvent être faits tous les deux ou trois ans. Le premier nettoyage doit être fait au printemps afin de s’assurer que l’hiver n’a pas fait trop dégâts et le deuxième doit être fait à la fin de l’automne, quand toutes les feuilles seront tombées.

Dans les deux cas, il faut toujours consulter la météo avant de monter sur le toit pour réduire les risques d’accidents. Quand le vent souffle trop fort, mieux vaut reporter l’opération. Il en va de même par temps caniculaire ou par temps pluvieux.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *