Comment installer un détecteur de gaz

Comment installer un détecteur de gaz ?

Posted by
(Last Updated On: 14 mars 2019)
4.6 (92%) 5 votes


Le détecteur de gaz est un appareil qui vise à détecter, dès le moindre signe, la présence de gaz dans l’air ambiant. C’est un équipement garant de la sécurité des travailleurs, puisqu’une exposition engendre une intoxication ou une asphyxie. Dans les pires des cas, cela peut aller jusqu’à l’explosion si le gaz propagé dans l’air entre en contact avec une étincelle. Il est donc essentiel d’en installer un au sein de l’entreprise et ce, même si vous n’utilisez pas de gaz puisque la fuite peut venir de l’étage en-dessous ou du dessus et arriver jusque chez vous.

Le détecteur de gaz : une obligation ?

Contrairement au détecteur de fumée, l’installation d’un détecteur de gaz n’est pas obligatoire, mais est fortement recommandée. Un projet de loi a déjà été déposé pour en faire une obligation, mais il n’est toujours pas validé. On pense toutefois que cela ne saurait tarder.

Détecteur de gaz : quel modèle choisir ?

détecteur de gaz

Il existe de nombreux modèles d’appareils pour détecter la présence de gaz. Lequel parmi eux devez-vous choisir ? Voici quelques critères de choix :

  • Modèle fixe ou portable :

Les entreprises ont le choix entre les détecteurs fixes et les détecteurs portables. Les modèles fixes sont les plus appropriés lorsque l’usage du gaz se fait quotidiennement. Il s’agit alors d’une mesure de sécurité collective à ne pas négliger.

En ce qui concerne les modèles portables, ils sont surtout adaptés quand les professionnels doivent œuvrer dans des environnements différents. Grâce au détecteur de gaz portable, ils peuvent s’assurer qu’ils ne se trouvent pas dans une zone contaminée avant de retirer leurs appareils respiratoires.

  • Fréquence d’utilisation du gaz :

Si vous utilisez du gaz tous les jours, un détecteur de gaz fixe est plus adapté. Si l’exposition n’est crainte que dans des contextes précis et de manière occasionnelle, le modèle portable suffit.

Dans les deux cas, l’utilisation de ces appareils vous évite d’entrer en contact direct avec cette substance toxique.

  • Type de gaz utilisé :

Il existe de nombreux types de gaz que l’on peut être emmené à utiliser. Pour choisir le détecteur approprié, il faut impérativement se baser sur le type de gaz et pour cause, il y a des détecteurs dits mono-gaz et des détecteurs dits multi-gaz.

Les premiers ne détectent qu’un seul gaz spécifique comme le monoxyde de carbone tandis que les seconds permettent de déterminer différents types de gaz. Ces derniers sont plus adaptés aux industries devant en manipuler plusieurs types.

Comment installer un détecteur de gaz ?

installer un détecteur de gaz

D’une manière générale, lorsqu’on achète un détecteur de gaz, il s’agit souvent d’un modèle fixe sauf mention particulière. Sur le marché, les modèles proposés s’accompagnent déjà de vis de fixation ainsi que d’un mode d’emploi. La procédure est assez simple et les instructions citées clairement.

Toutefois, pour que le dispositif fonctionne correctement, voici quelques règles à retenir :

  • respecter une distance d’au moins 1, 5 m entre le détecteur et une source de combustion comme la gazinière ou la chaudière
  • placer le disposer à une hauteur adaptée en fonction du type de gaz que vous utilisez : le méthane, surnommé « gaz de ville » est le plus couramment utilisé. Il s’agit-là d’un gaz léger qui a tendance à monter lorsqu’il est libéré dans les airs. Il faudra, de ce fait, placer le détecteur à environ 30 cm du plafond. Pour ce qui est du propane et du butane, ce sont des gaz lourds qui ont tendance à descendre une fois libérés dans les airs. Il faudra, dans ce cas-ci placer le dispositif à environ 30 cm du sol

Lorsque le dispositif est bien installé, son capteur catalytique va actionner l’alarme dès que du gaz est détecté dans l’air. Il faut souligner que certains gaz, comme le monoxyde de carbone, sont inodores et incolores d’où la nécessité d’utiliser un tel dispositif pour détecter sa présence et ainsi s’en protéger. Une fuite de gaz ne doit jamais être prise à la légère, car chaque année, près de 300 décès et 6 000 intoxications au gaz sont enregistrés à cause de cela.   

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *