Comment bien choisir les arbustes pour sa haie de jardin ?

Comment bien choisir les arbustes pour sa haie de jardin ?

4.7/5 - (4 votes)

La haie permet d’ériger un mur végétal pour structurer un espace extérieur. Elle est généralement utilisée pour clôturer la propriété, mais il faut savoir que selon les arbustes plantés, elle peut être défensive, brise-vent, servir d’écran avec le vis-à-vis … Il faut également noter que certaines espèces fleurissent alors que d’autres non. Avant de vous décider sur le type d’arbustes qu’il vous faut, voici ce qu’il faut retenir.

Une haie c’est quoi ?

La haie se définit comme étant un alignement d’arbustes qui sert à délimiter un jardin ou une propriété. Elle sert, le plus souvent de clôture végétale. On la plante surtout à titre fonctionnel, mais elle apporte une touche décorative supplémentaire aux paysages. Le choix des arbustes est essentiel puisque selon les espèces choisies, votre haie remplira divers rôles. Elle peut :

  • Délimiter le jardin ou séparer les différents espaces du jardin
  • Protéger du regard des voisins et/ou des passants
  • Protéger des intrus
  • Protéger du vent
  • Créer un fond de décor
  • Attirer les pollinisateurs et ainsi conserver la biodiversité

Vous devez déterminer vos réels besoins afin de bien choisir les arbustes à cultiver pour votre haie.

Quels arbustes choisir pour une haie brise vue ?

Quels arbustes choisir pour une haie brise vue ?

Dans ce cas-ci, la haie va vous préserver du regard des voisins et/ou des passants. Elle permet de préserver son intimité. Il faut en choisir une qui soit suffisamment haute pour servir d’écran total. Une hauteur de plus de 2 m serait l’idéal.

Notez que pour cette hauteur de haie, il faut respecter une distance de 2 m entre les pieds de vos arbustes et la limite de votre propriété. Dans certains cas, la haie peut être mitoyenne, c’est-à-dire plantée sur la limite de la propriété, mais il faudra l’accord du voisin, car en poussant, elle va écraser vos deux parcelles de terrain.

A vous ensuite de déterminer si vous voulez une haie verte monotone ou si, temps en temps, vous aimeriez qu’elle donne quelques fleurs colorées. Voici nos conseils :

  • Evitez les haies mono-espèces qui se composent d’une seule espèce d’arbuste. La majorité des gens font effectivement ce choix surtout lorsqu’ils optent pour des espèces telles que le bambou, le cyprès, le thuya … Certes, ils donnent l’écran vert souhaité, mais en cas de maladie sur l’un des pieds, c’est toute la haie qu’il faudra arracher. De plus, puisqu’il n’y a qu’une seule variété, le sol s’en trouvera appauvri.
  • Adoptez un mélange composé de 2/3 d’arbustes à feuillage persistant et 1/3 d’arbustes à feuillage caduc. Vous pouvez aussi faire moitié-moitié. Idéalement, il faut alterner les pieds pour une plantation en quinconce, mais si vous jugez que vous avez besoin d’un écran vraiment épais au niveau d’une autre partie du jardin (piscine, aire de jeux des enfants …), placez-y les arbustes à feuillage persistant. Quant à ceux à feuilles caduques, choisissez une zone où ils seront bien exposés au soleil d’hiver.
  • Faites en sorte d’avoir une haie bien dense de bas en haut. L’épaisseur moyenne est de 80 cm. Vous pouvez la tailler au sécateur ou à la tronçonneuse pour avoir un mur bien droit ou la laisser semi-libre à certains niveaux. Notez seulement qu’il vous revient de tailler la partie qui dépasse chez le voisin.

Quelles espèces choisir pour une haie brise-vue ?

Vous avez l’embarras du choix. Dans la catégorie des arbustes à feuilles persistantes, vous avez l’if, le houx, l’osmanthe, le laurier-tin, le troène … Dans la catégorie des arbustes à feuilles caduques, vous avez le wegelia, la symphorine, le philadelphus ou encore le forsythia. Et si vous souhaitez des haies aux feuilles colorées même en hiver, pensez aux arbustes à feuillage marcescent comme le hêtre ou le charme.

Si vous avez besoin que votre haie grandisse vite, soit vous achetez des arbustes de taille adulte, soit vous optez pour des espèces à croissance rapide comme le cyprès, le bambou, le thuya, le laurier-palme …, mais il faudra toujours les associer avec d’autres variétés.

Quelles espèces choisir en fonction de la hauteur de la haie ?

Pour une haie brise-vue, la hauteur idéale est d’au moins 2 m, mais on peut très bien adopter des hauteurs plus basses quand on souhaite, par exemple structurer le jardin. Il est par exemple courant qu’au sein d’une même propriété, on entoure le chalet d’une haie basse, la zone piscine d’une haie de moyenne hauteur alors qu’on réserve la plus haute pour s’isoler du vis-à-vis.

Si le critère « hauteur » est pour vous primordial, voici les espèces à retenir dans la catégorie à feuillage persistant.

  • Hauteur basse (< 1 m) : le berbéris thunbergii nain
  • Hauteur moyenne (entre 1 et 2 m) : le berbéris persistant, le houx, l’osmanthe burkwoodii
  • Hauteur haute (> 2 m) : thuya, if commun, laurier tin …

Dans la catégorie à feuillage caduc ou semi-persistant, on ne trouve pas d’espèces d’une hauteur de moins d’1 m. Par contre, on a le choix en matière d’arbustes de :

  • Hauteur moyenne : argousier, corête du Japon, troène de Chine, kolkwitzia …
  • Hauteur haute : viorne lantane, prunellier, aubépine …

Quels arbustes pour une haie défensive ?

Quelles espèces choisir pour une haie défensive ?

En plus de délimiter la propriété et de vous protéger du regard des voisins, la haie défensive a pour mission d’éviter les intrusions. Il faut, dans ce cas, opter pour des arbustes à épines. Avant de choisir les variétés à cultiver, tenez compte de ces quelques conseils :

  • Les pieds doivent être bien serrés pour ne laisser aucun passage vide : il faut planter un arbuste tous les 80 cm.
  • Une hauteur d’au moins 1,50 m est conseillée pour ériger un vrai rempart. Il reste toutefois possible de trouver des espèces basses de moins d’1 m.
  • Alternez différentes variétés : à feuilles caduques et à feuilles persistantes.
  • La base doit être bien dense donc prévoyez une taille régulière à ce niveau.
  • Il est possible d’avoir une haie défensive, mais colorée avec des fleurs et même des fruits décoratifs. Elle accueillera ainsi une faune particulière principalement composée d’oiseaux.

Quelles espèces choisir pour une haie défensive ?

Dans la catégorie des arbustes à épines, on trouve les houx, les berbéris, le mahonia, la pyracantha, le poncirus, le rosier rugueux …

Quelles espèces choisir en fonction de la hauteur de la haie ?

Dans la catégorie des arbustes à feuilles persistantes, on trouve des espèces de hauteur :

  • Basse : le berbéris thunbergii nain
  • Moyenne : le mahonia, l’ajonc d’Europe, le houx, l’osmanthe burkwoodii, l’atropurpurea …
  • Haute : l’éléagnus Limelight, le buisson ardent Saphyr rouge et le buisson ardent Saphyr jaune

Dans la catégorie des arbustes à feuilles caduques, on trouve des variétés de hauteur :

  • Basse : le cognassier du Japon, le rosier rugueux …
  • Moyenne : l’argousier, le poncirus trifoliata …
  • Haute : l’aubépine.

Quels arbustes pour une haie brise-vent ?

Quels arbustes pour une haie brise-vent ?

Oui, la haie sert aussi de rempart contre le vent, mais il faudra choisir les bonnes espèces. Ces dernières ne vont pas empêcher le vent de souffler, mais elles en réduisent la vitesse et l’affaiblissent lorsqu’il pénètre dans votre propriété. Si le mur végétal a cette mission en priorité, il faut tenir compte de certains facteurs pour faire le bon choix. Il faut citer :

  • La hauteur : les arbustes pour haie brise-vent affichent tous une hauteur de plus d’1 m et peuvent aller au-delà de 2 m. Ce qu’il faut retenir c’est qu’elle couvre une distance égale à 10 fois sa hauteur. Une haie brise vent d’1,50 m abritera une surface de 15 m au sein de votre jardin.
  • La perméabilité : si la haie n’est pas bien touffue, elle n’abrite du vent qu’une surface égale à 2 fois sa hauteur alors que le reste restera exposé. Pour une perméabilité optimale, mélangez pour moitié arbustes à feuilles caduques et arbustes à feuilles persistantes.
  • L’homogénéité : il faut que la haie soit dense de bas en haut. Pour ce faire, alternez les variétés en fonction de leur espèce, de leur hauteur et de leur forme. Une taille régulière est conseillée pour les rendre bien touffus.
  • La continuité : il faut que la haie soit bien continue, car les passages vides, même étroits, laissent passer le vent.

Outre sa faculté à protéger du vent, ce type de haie sert aussi de brise vue et atténue les bruits extérieurs.

Quelles espèces choisir pour une haie brise vent ?

Puisqu’il faut associer les espèces, privilégier l’érable champêtre et le charme dans la catégorie des feuilles caduques et pensez au thuya, à l’éléagnus ou encore au laurier palme pour les espèces à feuilles persistantes.

Quelles espèces choisir en fonction de la hauteur de la haie ?

Dans la catégorie des espèces à feuillage persistant, on trouve :

  • Hauteur moyenne : le houx, le thuya d’Orient doré, le fusain du Japon, le buis …
  • Hauteur élevée : cyprès de Leyland, l’if commun, le laurier du Portugal, le laurier tin …

Dans la catégorie des variétés à feuillage caduc, on trouve :

  • Hauteur moyenne : le troène de Chine, le troène de Californie …
  • Hauteur élevée : le cornouiller blanc, le chêne, le tamaris d’été, l’érable champêtre, le noisetier, la viorne lantarne …

Quels arbustes pour une haie décorative ?

Quels arbustes pour une haie décorative ?

Qu’elle soit défensive, brise vue ou brise vent, la haie peut tout à fait être un élément de décor supplémentaire dans votre espace vert. Il suffit, pour cela, d’opter pour des espèces à fleurs, à fruits ou à feuillage coloré et de les associer entre elles. Une bonne association permet d’avoir de la couleur à longueur d’année. En général, les arbustes à fleurs fleurissent du printemps à l’automne pour ensuite donner des fruits en hiver. Et quand le temps commence à se corser, leurs feuillages qui prennent un ton panaché ne feront qu’embellir votre jardin.

Découvrez d’autres aménagements extérieurs pour sublimer le jardin

Quelles espèces choisir pour une haie décorative ?

Houblon commun, rosier-liane, clématite flammula, ronce, arbousier …on trouve un grand nombre d’arbustes pour concevoir une haie décorative. Globalement, toutes les associations sont permises, mais pour que le résultat soit réussi, pensez d’abord à planter une première rangée d’arbustes et d’arbres. Attendez qu’ils grandissent pour planter ensuite une deuxième rangée de lianes ou autres plantes grimpantes qui vont venir combler les premiers.

Une fois que le tout aura bien poussé, vous vous retrouverez avec une haie luxuriante et colorée. Vous pouvez les tailler de temps en temps pour établir un certain ordre ou les laisser libre de pousser dans tous les sens. Coupez seulement les branches qui dépassent chez le voisin.

Lire aussi – Arbres : comment bien les choisir en pépinière ?

Quelles espèces choisir en fonction de la hauteur et de la floraison de la haie ?

Là encore, vous avez les espèces à feuillage persistant et celles à feuillage caduc de différentes hauteurs (basse, moyenne et haute). Toutefois, pour avoir une haie décorative, il faut surtout tenir compte de la floraison. Cela permet de trouver la meilleure association de sorte à avoir des couleurs à longueur d’année.

  • Floraison au début du printemps : cornouiller mâle, cerisier à grappes, sureau noir et rouge, laurier sauce, romarin rampant, azalée japonaise …
  • Floraison à la fin du printemps : pyracantha, millepertuis, rhododendron pontique, genêt nain, potentille, symphorine, fusain ailé, cotinus …
  • Floraison d’été : lavande, sénécio, abélia, fuschia, spirée d’été, baguenaudier rosier nain, véronique à fleurs, céanothe austromanthus …
  • Floraison d’automne : escallonia, choysia, abélia, sauge arbustive, caryopteris, éléagnus ebbingii, hortensia …
  • Floraison d’hiver : l’ajonc d’Europe, le cognassier du Japon nain, l’arbousier, le chèvrefeuille odorant, le saule à châtons, le bodnantense, le chimonanthe d’hiver …
  • Les arbustes à feuillage décoratif : l’érable du Japon, le bambou nain, le laurier cerise, le berberis panaché, le hêtre pourpre, le cerisier à fleurs, le noisetier …

Les arbustes à fruits décoratifs : le callicarpe, l’aronia, l’arbre aux pois, le rosier rugueux, le sureau noir, le cerisier tardif, le rosier glauque …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code