Aménagement terrasse : idées, astuces et conseils

Aménagement terrasse : idées, astuces et conseils

Quand viennent les beaux jours, on n’aspire qu’à une chose : passer le plus de temps possible à l’extérieur pour oublier un peu le temps gris et morne de l’hiver. Cela se comprend et on vous soutient à 100 %, mais savez-vous ce qui serait encore plus plaisant : pouvoir profiter du jardin et du soleil en se prélassant sur sa terrasse. Quoi ! Vous n’en avez pas ? On va vite y remédier en vous donnant quelques conseils et idées pour aménager une terrasse vite fait, mais bien fait et qui rentre dans votre budget. Suivez le guide !

Où allez-vous installer votre terrasse ?

Où allez-vous installer votre terrasse ?

Dans la majorité des cas, la terrasse est un prolongement ou une extension de la maison. Elle est attenante au salon, à une chambre, à la cuisine … Mais savez-vous que vous pouvez très bien l’installer à une certaine distance du bâtiment principal ? Dans les deux cas, il s’agira toujours d’une terrasse extérieure et vous pourrez toujours l’aménager comme vous le souhaitez. Avant de vous décider sur son emplacement, il faut toutefois tenir compte de certains critères tels que :

  • Son orientation :

En général, une terrasse doit être bien exposée au soleil, mais avec, quand même, une zone ombragée. Il ne sert à rien de l’accoler à la maison si l’ombre y règne en permanence. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle certaines familles préfèrent l’installer près de la piscine ou dans un coin du jardin, là où le soleil entre à flot.

Mais attention, l’exposition au soleil ne sera pas le seul critère pour son orientation, car vous devez aussi tenir compte du courant d’air qui y passe et de son exposition aux intempéries. Il va de soi qu’une terrasse accolée à un mur sera moins sujette aux courants d’air par rapport à une qui se situe au beau milieu du jardin.

Notez que de son orientation dépendent son revêtement et, éventuellement, les couleurs avec lesquelles vous l’habillerez.

  • Son environnement :

Si on aménage une terrasse, c’est pour profiter du soleil, mais aussi de la nature et du jardin. Certains l’installent directement au cœur de la végétation alors que d’autres préfèrent un emplacement d’où on peut admirer la végétation.

Les deux figures sont idéales selon ses besoins, mais n’oubliez pas que si elle fait corps avec la nature, elle sera beaucoup plus ombragée et nécessitera un nettoyage régulier avec les feuilles et les fruits qui vont tomber. Le mieux serait de dégager un peu sa zone d’aménagement et de maintenir la végétation tout autour.

Dans le cas où vous souhaitez l’installer loin de la végétation, pensez quand même à y installer une pergola sur laquelle grimperont des plantes pour avoir une part d’ombre naturelle. Vous pouvez aussi l’aménager sous un gros arbre pour avoir de l’ombre à certains moments de la journée.

  • L’accès :

Si elle va être attenante à la maison, depuis quelle pièce allez-vous y accéder ? Si elle doit servir à accueillir des invités, l’idéal c’est qu’elle se prolonge au salon ou, tout au moins, à la cuisine. Si elle est attenante à la chambre à coucher, elle servira plus de lieu de repos privé.

Pour qu’elle soit polyvalente et ouverte à toute la famille, ainsi qu’aux amis, prévoyez un accès par l’extérieur si elle ne peut jouxter le salon.

Quel type de terrasse souhaitez-vous avoir ?

Quel type de terrasse souhaitez-vous avoir ?

La terrasse n’est pas forcément de plain-pied. Elle peut être :

  • Suspendue : dans ce cas-ci, elle sera sur pilotis. Il faudra mettre en place une charpente composée de poutres porteuses lesquelles seront fixées au sol.
  • Sur le toit : on parle de toit-terrasse. Avant de l’installer, il faut revoir l’étanchéité et bien travailler le système d’évacuation d’eau pour que l’eau n’y stagne pas.
  • Surélevée : lorsque la surface de la terrasse se situe à plus de 60 cm au-dessus du niveau du sol, on parle de terrasse surélevée.
  • Attenante : c’est la terrasse de plain-pied qui sera sur le même niveau que le reste du logement. Elle est construite en prolongement de la maison.

Quelle taille doit avoir une terrasse ?

Quelle taille doit avoir une terrasse ?

Il n’y a pas de taille standard, mais il est quand même conseillé de retenir quelques points comme la capacité d’accueil, la fluidité de la circulation ou son futur usage. Voici quelques astuces :

  • Si la terrasse doit accueillir une salle à manger, prévoyez un espace de 5 à 10 m² pour un petit coin repas pouvant accueillir quatre personnes. Si vous souhaitez y installer une grande table à manger, une surface de 10 à 15 m² serait idéal, voire plus en fonction du nombre de convives attendus.
  • Si la terrasse n’accueillera qu’une petite table, une superficie de 3 m de large sera amplement suffisante pour s’y asseoir afin de faire son courrier, prendre son petit déjeuner, travailler un peu tout en ayant une aire de circulation suffisante.
  • Si la terrasse doit devenir une nouvelle pièce à vivre attenante à la maison, une surface plus grande d’au moins 20 m² sera nécessaire. Vous pourrez ainsi y installer une aire de jeux pour les enfants, un coin repas, un petit salon, un barbecue ou pourquoi pas, un spa extérieur.

Comment préparer le sol d’emplacement de la terrasse ?

Comment préparer le sol d’emplacement de la terrasse ?

Une fois que vous aurez défini l’endroit où l’installer, vous devez préparer le sol. Si la terrasse se situe à l’étage ou sur le toit, vous allez devoir revoir les travaux d’étanchéité. Il faudra aussi s’assurer que la structure du bâti puisse supporter le poids de ce nouvel aménagement avec tout ce que cela implique : nouveau revêtement, meubles, éventuellement une piscine ou un spa ou un sauna sans oublier les personnes qui y monteront.

Si vous prévoyez la construction au sol, il faudra le préparer en amont. Pour ce faire, vous devez d’abord l’aplanir et le mettre à niveau pour avoir une terrasse bien stable. Dans certains cas, des travaux de terrassement ou de surélévation sont nécessaires.

Il faut ensuite couler la base en béton. Il peut s’agir d’une dalle, de parpaings ou de plots. L’important c’est que le tout soit en béton pour avoir un support robuste. C’est ce qu’on appelle « recouvrement ».

Enfin, vous devez installer le revêtement de surface dans la matière souhaitée : béton, carrelage, bois, pierre …

Lire aussi – Travaux à la maison : les différents moyens de financement possibles

Quel revêtement choisir pour sa terrasse ?

Quel revêtement choisir pour sa terrasse ?

Le revêtement c’est la finition qui donnera tout son charme à la terrasse. Vous avez l’embarras du choix en fonction de vos besoins, de vos envies et de votre budget. Les matériaux les plus courants sont :

  • Le bois : vous avez le choix entre le bois naturel et le bois composite. L’installation est plus simple, car les travaux de terrassement et de recouvrement ne sont pas nécessaires. Votre terrasse reposera sur des plots réglables et les lames ou caillebotis se clipsent les uns aux autres. Côté budget, il offre le meilleur rapport qualité-prix. Seul bémol, le bois nécessite un traitement et un entretien régulier pour pouvoir résister aux intempéries.
  • Le carrelage : ce matériau a l’avantage d’être durable, résistant, facile à entretenir et peut être antidérapant. On peut également en trouver dans toutes les formes et dans toutes les couleurs. Son installation nécessite un dallage en béton puis du ciment pour fixer les carreaux. Le budget est alors un peu plus élevé que le bois, mais peut être maîtrisé en fonction de la qualité des carreaux et de l’ampleur de la surface à travailler. Prévoyez entre 20 à 150 euros le mètre carré.
  • Le béton : c’est le matériau le plus robuste qui soit et en plus, facile en entretenir. Les travaux de terrassement et de recouvrement sont évidemment nécessaires, mais par la suite, il vous suffit de fixer les dalles en béton et de lui donner l’apparence que vous souhaitez obtenir. Notez qu’on peut le personnaliser à volonté en y laissant quelques motifs. Il reste abordable, mais tout dépend des frais de terrassement.
  • La pierre : elle est appréciée pour son côté naturel, sa résistance et sa facilité d’entretien. La pose du pavé reste facile et selon le type de pierre choisi, vous pouvez apporter un cachet assez brut à un style très élégant à votre terrasse. Son principal inconvénient reste son prix élevé, même pour les matériaux d’entrée de gamme.

Lire aussi – Travaux : comment nettoyer ses sols après rénovation ?

Comment habiller sa terrasse ?

Comment habiller sa terrasse ?

Maintenant que vous avez la base pour votre terrasse, il ne vous reste plus qu’à l’habiller. Sur ce point-là, tout est permis.

  • Les couleurs :

Si la terrasse est attenante à la maison, pensez à repeindre le mur de la façade dans une couleur qui se marie avec le revêtement du sol. Mariez-y le mobilier, les coussins et autres linges qui vont y être utilisés comme les rideaux, la nappe de tables, les housses des coussins …

La terrasse doit être un lieu chaleureux, vivant et pétillant. Osez les couleurs vives, mais ne tombez pas dans le bling-bling. Il faut aussi savoir les marier donc vous pouvez partir d’une base neutre pour l’agrémenter de touches colorées.

N’oubliez pas que ces notes de couleur ne sont pas uniquement apportées par le mobilier. Vous pouvez aussi compter sur les plantes et les fleurs pour y créer un lieu des plus agréables.

  • Les textures :

Idéalement, on privilégiera les textures naturelles comme le bois, l’osier, le rotin … Mais vous pouvez y intégrer d’autres matériaux plus robustes et qui résistent mieux aux intempéries.

Si la terrasse est pourvue d’une pergola, vous pouvez installer un voile léger sur un ou deux côtés pour créer une ambiance bucolique et aérienne.

  • Les plantes :

Tout dépend de l’orientation de votre terrasse, car certaines plantes nécessitent beaucoup plus de soleil que d’autres. Pour les aménager, vous pouvez aligner quelques pots ici et là ou mieux encore, créer une bordure naturelle.

Installer un mur végétal sur un côté peut être une idée ingénieuse pour se cacher du vis-à-vis au lieu d’ériger un haut mur.

Dans tous les cas, les plantes sont les bienvenues sur ou autour de la terrasse. Il ne faut pas non plus encombrer une surface déjà restreinte avec trop de pots de fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code